Place des Victoires : le nouveau fief des marques

Place des Victoires

Maje, Claudie Pierlot, Zadig & Voltaire et bientôt Les Petites… La dernière génération de marque-enseigne des parisiennes bobos est avide d’emplacements haut de gamme. À Paris, leur dernier quartier de prédilection n’est autre que la Place des Victoires (1er).

 

À cheval sur deux arrondissements, le Ier et le IIème, à l’image de la statue de Louis XIV qui trône au milieu de la place sur sa monture, la Place des Victoires est en plein renouveau. Entre l’entrée nord des jardins du Palais-Royal et le quartier des halles, celle-ci est en effet un emplacement stratégique qui abritait, il y a encore une trentaine d’années, des griffes comme Thierry Mugler ou Cacharel. La dernière à résister étant Kenzo. De fait, les années fastes sont passées et la belle s’était endormie. C’était pour mieux renaître aujourd’hui avec des marques-enseignes de mode qui ont entrepris de mailler la capitale.
Première à ouvrir les festivités au numéro 1, Zadig & Voltaire a remplacé Plein Sud en septembre dernier et dans sa foulée, c’est Maje, au numéro 10, qui a repris le magasin historique de la marque Victoire avec sa vitrine en boiserie. Il faut dire que ses marques adulées des Parisiennes, avec des prix déjà élevés, ont décidé de monter en gamme afin de s’offrir un positionnement plus chic. Maje a ainsi lancé sur place son concept de boutique plus luxe avec boiserie et dorure comme un appartement parisien. Tandis qu’à deux pas, c’est la toute dernière des griffes du groupe Maje-Sandro-Claudie Pierlot qui a repris l’emplacement de 40 m2 précédemment occupé par Georges Rech Homme. Bref, ça bouge et ça n’est pas fini car Didier Parakian vient de quitter ses 120 m2 de la place des Victoires pour les laisser à Les Petites. Celle-ci déjà sur place, juste en face, ayant décidé de s’agrandir.
Enfin, non loin de là, au numéro 50 de la rue Croix des Petits Champs (Ier), c’est Isabel Marant qui inaugurera son siège social sur un splendide plateau de 1400 m2. De quoi faire monter en flèche l’aura du quartier.

Source : Fashion Daily News

Advertisements

À propos de la Magie dans l'Image

Fondatrice de La Magie dans l’Image. La Magie dans l'Image donne la possibilité à tous les amateurs de déco de concevoir tout un tat d’objets (coussins, foulards, papier peint…!) à partir de créations originales d’artistes. Triées sur le volet, elles sont numérisées en très haute résolution, et imprimées sur un ou plusieurs des supports proposés. A ce jour, 11 supports sont disponibles, mais sur demande, elles peuvent être imprimées sur quasiment n’importe quel objet !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :