The Kooples : une nouvelle batterie d’ouvertures

La saison printemps-été compte son lot d’ouvertures de points de vente The Kooples. Un peu comme à l’habitude pourrait-on dire !
En avril, ont ouvert des points de vente rue Saint-Dominique à Paris et rue Au Pain à Saint Germain en Laye, à Quimper et à Orléans, ainsi que deux boutiques à Londres, à South Molton street et Hampstead High street. La marque a aussi ouvert deux corners au Selfridges de Manchester (homme et femme).

Pour le mois de mai, sont prévues des implantations au centre commercial Parly 2 du Chesnay, à Nancy et Brest ainsi qu’à Westfield à Londres.
En juin, la marque s’installera à Rueil Malmaison, La Baule et, à Londres, à Westbourne Grove et Kings street.
Au global aujourd’hui, The Kooples compte 150 points de vente en France et déjà 16 sur la Grande-Bretagne.
Source : Fashionmag – Jean-Paul Leroy

  • En savoir plus sur The Kooples

 

Nouvelle venue sur la scène de la mode rock et hype, The Kooples est la marque qui monte. Elle a profité du buzz autour de son nom pour s’implanter partout en France, proposant des vêtements chics et décalés pour tous les couples.

Prenez le style moderne du Comptoir des Cotonniers. Ajoutez-y une allure un peu rock’n’roll, un peu dandy, un peu arty. Vous obtiendrez la nouvelle it-marque, The Kooples.

« Brice & Yann, en couple depuis un an et demi »

« Laura & Max, en couple depuis 2 ans et demiouise ». « Louise & Axel, en couple depuis 4 mois ». A l’été 2008, nul n’a pu échapper aux publicités de The Kooples photographiant des couples dans des tenues fashion. Magazines, blogs, Facebook, MySpace… après un buzz de plusieurs mois, la griffe française a débarqué en force le 1er septembre 2008, en ouvrant 22 points de ventes aux quatre coins du pays. Les créateurs de cette maison tendance ? Les frères Elicha, fils de Tony Elicha, le fondateur du Comptoir des Cotonniers.
Le Comptoir des Cotonniers jouait sur le duo « mère/fille », The Kooples lui préfère le couple. Son concept est simple : habiller les couples filles/garçons, mais aussi filles/filles et garçons/garçons. D’où le nom « The Kooples », car « si un couple devait créer un groupe de musique il s’appellerait The Kooples : un néologisme qui claque comme s’il était à l’affiche du CBGB’s. En plus c’est un nom qui se comprend aussi à l’international ». Sans complexes, la marque revisite le concept du duo pour en faire un tandem hype et fashion, mixant les styles dandy parisien et survolté londonien. A noter qu’à l’heure où les marques fashion font fabriquer leurs collections en Chine, The Kooples les conçoient à Savile Row, une boutique réputée pour ses créations sur mesure et située dans le centre de Londres.

Des basiques chics et décalés

Blazers, cardigans, vestes, robes, pantalons ajustés… Le dressing proposé par The Kooples est composé de basiques aux coupes parfaites, aux matières nobles et aux détails scrupuleusement étudiés. Des classiques à porter en toute occasion, de jour pour aller travailler ou pour une journée shopping, ou en soirée pour danser jusqu’au bout de la nuit. En bref, du « chic et décalé » selon les frères Elicha. Avec une omniprésence du noir, couleur « forte, chic, intemporelle et incontournable » pour les créateurs de la griffe. Mais la marque ne propose pas seulement des vêtements de prêt-à-porter, elle commercialise également chaussures, bijoux et autres accessoires, eux aussi tendances.

L’emblème de la marque est, à son image, particulier. Les trois créateurs de The Kooples ont en effet choisi la tête de mort pour incarner leur marque. Tout simplement, parce que « Le crâne est l’emblème des générations qui dansent sur leurs tombes. Mortellement chic, de Salomon à Shakespeare, de Barberousse à Marilyn Manson, (…) il est souvent galvaudé par la mode, mis à toutes les sauces textiles ». Même les boutiques relaient l’ambiance particulière de The Kooples, des volumes aux couleurs sobres, en passant par l’odeur ambiante.

Advertisements

À propos de que soy, le blog

"que soy, le blog" est le blog de la société Que soy, spécialiste de la stratégie de marque (centres commerciaux et enseignes) et de l'innovation dans le secteur retail.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :